La fin du système d’Authorship de Google

C’est le 28 Aout dernier que nous avons appris à travers un post Google + de John Mueller que toutes les expérimentations sur l’Authorship seraient arrêtées et que celui-ci ne serait plus pris en compte par le Rich Snippets Tool de Google.

Qu’est-ce que l’Authorship ?

L’authorship était un système mis en place en 2011 qui permettait de connaitre les auteurs des différents contenus sur le web. Ce système de reconnaissance des auteurs mettait ainsi en évidence les auteurs dans les pages de résultats Google avec soit la photo, soit avec uniquement le nom.
La reconnaissance des auteurs était possible grâce à la mise en place d’une balise HTLM avec les attributs « rel=author», sinon grâce à des liens, ou sinon encore en le déclarant via son profil Google+.

Pourquoi Google a décidé l’arrêt et la suppression de l’Authorship ?

La suppression du système d’Authorship est due à différentes raisons. Cela reste bien sûr des suppositions car pour être honnête – nous sommes étonnés de cet arrêt.

Tout d’abord il faut savoir que l’ensemble des produits et systèmes mis en place par Google sont constamment testés, évalués et optimisés. Ainsi si les données ou les résultats ne correspondent pas aux objectifs et attentes de Google, celui-ci pourra être amené à les supprimer (ce qui semble logique).

Ainsi, pendant ces 3 dernières années ou le système d’Authorship a été mis en place, le taux d’adoption des auteurs et webmaster fut jugé insuffisante. En effet, une publication de Forbes listant les Top 50 influenceurs en Marketing Media Social souligna qu’uniquement 30% des influenceurs utilisaient la balise d’Authorship sur leur blog.

Autre raison qui poussa Google à bannir l’Authorship est la faible valeur ajoutée que cela représentait aux yeux des internautes : il a été remarqué que la mise en avant des résultats avec les enrichissements dans les « rich snippet tool », tel que la photo de l’auteur, n’influençait pas le « comportement de clic » de l’internaute et n’augmente pas le trafic de ces résultats. C’est la raison officielle de Google mais là-dessus, nous avons plus de doutes.
A notre sens, La photo dirigeait bien les internautes vers ces liens et les détournait parfois des publicités Adwords ce qui peut expliquer le retrait. Ces photos posaient parfois des problèmes de lisibilité pour la lecture sur mobile qui est en plein essor.

Par l’abandon total est surprenant et nous pensons aussi que le système était facilement spammable et parfois difficilement détectable par Google.

En tout cas, cela reste une surprise car même si ce concept n’était pas totalement abouti, il était une première étape intéressante et pouvait apporter des données pertinentes aux moteurs de recherche. Affaire à suivre car aujourd’hui, les seules photos remontant de profils proviennent des post Google +.

Alors si vous avez des questions ou vous souhaitez plus de renseignements concernant le référencement ou Google +, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Améliorez vos connaissances en Webmarketing Digital

Stratégies et techniques d’acquisition en SEA, SEO et sur les réseaux sociaux. Réussissez vos synergies cross canal. AEP Digital vous propose des conseils pour réussir votre stratégie webmarketing

Dans la même rubrique SEO