Aep Digital

Du nouveau sur les données structurées

Posté par Brunole 29 juillet 2017

Les données structurées, ou « rich snippet » comme disent les anglophones, ont fait l’objet d’une double mise à jour de la part de Google. C’est donc l’occasion pour nous de revenir rapidement sur l’avantage des données structurées, leur implémentation, ainsi que les dernières nouveautés à leur sujet.

Pour implémenter les données structurées, plusieurs méthodes existent, la plus simple consistant à se connecter à votre compte Google Search Console et à baliser votre contenu dans l’interface qui vous est proposé.
Il existe plusieurs avantages à renseigner correctement se données structurées. Premièrement, si vous bénéficiez de l’affichage enrichi dans les serps, votre lien représente plus de volume visuel, et attire donc plus les clics des internautes. De plus, en affichant certaines informations de votre page en amont, vous réduisez votre taux de rebond, l’internaute ayant un aperçu de ce qu’il trouvera sur votre page. Ces avantages vous permettent d’améliorer la qualité et la quantité de votre trafic.

Il est cependant important de noter un point qui n’est pas universellement connu des webmasters : le balisage des données structurées est un critère SEO officiellement reconnu par Google depuis quelques années. Si vous ne renseignez pas de données structurées, vous êtes donc en train de perdre un avantage concurrentiel qui est pourtant relativement simple à obtenir.

Récemment, Google a annoncé deux mises à jour dans le fonctionnement de son système de rich snippet :

  • Deux modifications concernent le balisage des avis client. Baliser les notes de l’avis n’est pas obligatoire si figure déjà dans le balisage le nom du client et la date de l’avis. Dans le cas d’un agrégateur d’avis, il vous suffit d’indiquer aux moteurs de recherche la moyenne des notes de votre page.
  • L’autre actualité est de nature informative uniquement : bien que vous ayez balisé correctement votre contenu, et que vous l’ayez soumis au test (https://search.google.com/structured-data/testing-tool/u/0/?hl=fr) de données structurées, il arrive que votre résultat dans les serps ne soit pourtant pas enrichi. A cela plusieurs raisons : le contenu que vous avez balisé n’est en réalité pas visible pas les internautes mais seulement par les bots de crawl ; votre balisage a été fait de façon malhonnête dans le but de tromper l’internaute sur le contenu réel de votre site ; même si l’outil de test indique que tout est ok, des bugs peuvent subsister.

 

En conclusion on notera que l’affichage enrichi dans les serps se fait entièrement à la discrétion de Google, et il vous sera parfois difficile de savoir pourquoi vos informations de contexte n’apparaissent pas. Il vous est cependant conseillé de jouer franc jeu pour favoriser votre site.

PS : N’oubliez pas qu’il est possible d’ajouter votre balisage par le biais de Google Tag Manager ( https://www.aep-digital.com/google-tag-manager/ ). Premièrement, vous gagnerez en temps de chargement en évitant la multiplication de scripts sur vos pages. Deuxièmement, il apparait qu’en utilisant cette méthode, vous pourrez voir immédiatement vos données enrichis dans les serps (cette méthode déclencherait un crawl immédiat de votre site pour vérifier le balisage). Pensez-y !

Home » Le Lab » SEO : Référencement Naturel » Du nouveau sur les données structurées
CONTACTEZ NOS EXPERTS