Aep Digital

Les filtres Panda et Penguin de Google ne fonctionnent pas de manière continue

Posté par Brunole 28 avril 2015

Google avait annoncé que ses filtres Panda et Penguin (Pingouin en français), luttant contre le spam, fonctionnaient en continu.

Cependant, le groupe est revenu sur ses déclarations début avril et a précisé qu’il y avait toujours des délais entre les différentes mises à jour.

En quoi consiste les filtres Panda et Penguin de Google ?

Tout d’abord, revenons sur le fonctionnement des deux filtres mis en place par Google. Panda est un filtre utilisé par Google pour identifier les contenus de mauvaise qualité, les contenus dupliqués ou de spam qui auraient échappé à l’algorithme principal. Il s’agit de retirer ou de dévaluer les sites comme les « fermes de liens » qui ne comportent aucun contenu de valeur. Au fil de ses mises à jour, Google a tenté de rendre son filtre plus précis afin de cibler véritablement les sites spammeurs et d’éviter de pénaliser des sites non coupables.
Le filtre Penguin, pour sa part, traque les sites cherchant à suroptimiser leur netlinking. Les sites ayant toujours recours aux mêmes ancres (les requêtes associées aux backlinks) ou de façon excessive sont pénalisés. Il en va de même pour les sites qui tentent d’acheter ou de troquer des backlinks à d’autres sites ou qui possèdent des backlinks sur des sites dont les thématiques ne correspondent pas du tout à leur thématique.

Ces deux filtres ne fonctionnent pas de manière continue, pas plus sur une base quotidienne qu’hebdomadaire. En réalité, le processus de mise à jour filtre est aléatoire ( Pour pinguin – il a fallu attendre 10 mois !).

Lors des mises à jour, les critères des filtres Panda et Penguin sont modifiés. Ces changements doivent permettre d’améliorer le filtrage pour « attraper » les sites qui disposent véritablement de contenus ou de backlinks de mauvaise qualité. Cependant, ces modifications entrainent parfois des conséquences désastreuses pour certains annonceurs qui se retrouvent alors pénalisés et très mal référencés.

Des filtres qui désavantagent certains annonceurs

Les annonceurs qui sont touchés par les filtres Panda et Penguin peuvent modifier leur site afin d’améliorer leur référencement. Cependant, ils doivent patienter jusqu’à la prochaine mise à jour des filtres pour voir leur pénalité retirée. Même si les efforts des annonceurs répondent aux critères de Panda et Penguin, ils ne verront donc pas leur référencement s’améliorer avant des semaines. (disons plutôt des mois)

De plus, Google ne prévient pas les annonceurs lorsqu’ils sont touchés par le filtre Panda ou Penguin. Ils l’apprendront certainement en remarquant une chute importante de leur trafic, juste après que Google ait annoncé une mise à jour de l’un de ses filtres. Malheureusement, Google ne déclare pas toujours ses mises à jour ou alors il lance ses mises à jour à la même période, ce qui peut provoquer des confusions sur la nature du filtre qui a touché le site.
Google pourrait donc envoyer une notification aux annonceurs pour les informer lorsqu’ils ont été touchés par un filtre. Cependant, le groupe semble hésitant à faire cette démarche. Il avance le fait que cela pourrait favoriser les spammeurs mais cela demeure un argument peu convaincant, puisque ce n’est pas cela qui arrêtera les sites de spam. Ce manque d’informations continue pourtant de pénaliser les petits annonceurs qui aimeraient répondre aux critères de Google. De plus, des notifications n’auraient pas été nécessaires d’après Google, car les filtres devaient fonctionner de manière continue. Cela signifie que les annonceurs n’auraient eu qu’à attendre une semaine avant de voir leur site réévaluer et auraient été peu pénalisés.

Panda et Penguin devaient fonctionner en temps réel

La dernière mise à jour confirmée de Penguin (Penguin 3.0) a eu lieu en octobre 2014. Cela faisait un an qu’il n’y avait pas eu de mise à jour de ce filtre. Google avait alors annoncé que le processus de filtre serait achevé en un jour. Mais, 6 semaines plus tard, le groupe avait déclaré que Penguin 3.0 fonctionnait toujours. Penguin devait être constamment mis à jour afin d’optimiser le filtrage, ce qui signifie qu’il n’y avait pas de date de fin. Panda devait fonctionner de la même façon selon le webmaster de Google Gary Illyes. Les deux filtres devaient donc agir en temps réel.

Pourtant, les déclarations de Google ne semblaient pas vraiment correspondre à la réalité des annonceurs. Et finalement, au début du mois d’avril, le webmaster de Google John Mueller a, lui, annoncé que les filtres Panda et Penguin ne fonctionnaient pas de manière continue. Nous revenons donc au point de départ. Si vous êtes touchés par l’un des deux filtres de Google, vous devrez attendre des semaines ou des mois avant que votre site ne soit réévalué. Il serait donc une bonne chose que Google informe les annonceurs lorsque cela arrive.

Source : http://searchengineland.com/google-panda-penguin-realtime-218407

Home » Le Lab » SEO : Référencement Naturel » Les filtres Panda et Penguin de Google ne fonctionnent pas de manière continue
CONTACTEZ NOS EXPERTS