Focus sur le trafic spam sur Google Analytics

Vous l’avez surement remarqué : de plus en plus de trafic en referrer est relevé sur les données Google Analytics de votre site. Mais est-il de qualité ? Dans une grande majorité des cas, il s’agit malheureusement de spam. Vos données Google Analytics peuvent donc être faussées. Mais quel est l’intérêt des spammeurs de renvoyer du trafic sur votre site ?

Dans le cas de ce genre de spam, il est indispensable de ne pas visiter les sites suspects car ces visites peuvent être utiliser pour des attaques de phishing, pour répandre des virus (ou forcer l’installation de logiciels malveillants) ou pour générer du trafic et des leads vers leur site.

Egalement, il est important de se méfier des noms de sites connus – certains noms de domaines célèbres peut être orthographiés légèrement différemment pour induire en erreur les utilisateurs (par exemple lifehaĸer.com qui est un site malveillant et lifehacker.com qui est l’URL correcte de ce célèbre site).

Comment s’organise ce type de spam et les visites « fantôme » qui s’accompagnent ?

Certains spammeurs utilisent des bots tandis que d’autres utilisent des machines « zombies » (ordinateurs contrôlés à l’insu du propriétaire) dans les botnets. Enfin, certains peuvent également générer des visites fantômes sans pour autant utiliser des bots : ils exécutent le Javascript du trackeur Google Analytics pour envoyer une requête aux serveurs qui collectent les données Google Analytics avec des informations frauduleuses.

Il peut donc y avoir des bots qui « visitent » réellement votre site et des bots qui ne visitent pas vos sites mais qui visent directement les serveurs Google Analytics pour générer de fausses données.

Est-ce que ce type de spam à un impact en SEO ?

La réponse est très simple : étant donné que pour le classement de ses résultats de recherche, Google n’utilise pas Google Analytics, le spam n’a aucun impact sur le référencement de votre site. De plus, il est important de soulever que de nombreux sites n’utilisent pas Google Analytics – il est donc impossible que Google utilise ce critère dans son algorithme de référencement (cela impliquerait que certains sites soient en quelque sorte exclus).

Y a-t-il des solutions pour lutter contre ce phénomène ?

Certaines solutions sont possibles pour lutter contre le spamming mais ne filtrent pas totalement les fausses visites et ne permettent pas de retrouver des données « propres » sur le trafic passé. Par exemple, le fait d’exclure les sites suspicieux en referrer sur Google Analytics est très chronophage et nécessite une actualisation constante puisque les spammeurs trouvent toujours de nouvelles tactiques pour leurs attaques.

Le plus efficace est de réaliser un filtre sur le Hostname en associant à plusieurs filtres sur les noms au niveau des sources de campagne. Attention – il faut être précis pour mettre en place ces solutions et ne pas créer des conflits

Il s’agit néanmoins d’une solution d’appoint en attendant que Google présente un moyen réellement efficace de lutter contre le language spam.

En effet, il semblerait que Google travaille sur une solution pour éliminer la vaste majorité de données analytics fausses. Nous vous informerons lorsque nous aurons plus d’informations à ce sujet.

N’hésitez toutefois pas à contacter notre agence webmarketing si vous souhaitez davantage d’informations sur les solutions anti spam  et le SEO en général.

Améliorez vos connaissances en Webmarketing Digital

Stratégies et techniques d’acquisition en SEA, SEO et sur les réseaux sociaux. Réussissez vos synergies cross canal. AEP Digital vous propose des conseils pour réussir votre stratégie webmarketing

Dans la même rubrique SEO