Google Signals : focus sur la nouvelle fonctionnalité Analytics, les signaux Google

Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais les signaux Google (en anglais Google Signals) sont désormais disponibles dans votre interface Analytics ou celle de vos clients. Non disponible pour le moment pour tout le monde, elle n’est pas non plus présente nativement : il faut en effet l’activer manuellement. Mais avant toute chose, Google Signals, qu’est-ce que c’est ? Et en quoi est-ce intéressant pour votre stratégie SEO/ SEA ?

Google Signals : des nouvelles fonctionnalités dans votre Analytics

Les signaux Google sont tout simplement l’apparition de nouvelles fonctionnalités dans votre interface Analytics qui devraient vous permettre d’être plus performant dans l’analyse des données de votre site et de la stratégie webmarketing qui va en découler.

Si l’on devait résumer ces nouvelles fonctionnalités en quelques mots, elles consistent à avoir un suivi plus fin des utilisateurs, permettant notamment de pouvoir suivre le parcours cross-device. Cela n’est cependant pas disponible pour tous les utilisateurs, mais seulement pour ceux ayant activé la personnalisation des annonces. Pour ces utilisateurs-là, Google va pouvoir agréger les données et ainsi suivre plus finement leur comportement online.

Cette agrégation de données va impacter 4 fonctionnalités différentes, qui sont plus ou moins intéressantes pour le marketeur :

  • Rapports sur les données démographiques et les centres d’intérêts : grâce à cela, Google va pouvoir compiler les données depuis différents appareils et ainsi avoir des profils plus complets
  • Rapport multi appareils (encore en bêta) : pour les utilisateurs ayant activé la personnalisation des annonces, Google va pouvoir dessiner un parcours multi-appareil. Les visites ne sont donc plus basées sur les sessions mais bien sur les utilisateurs.
  • Création des rapports publicitaires : de la même manière que pour les données démographiques, les données de ce rapport seront enrichies
  • Remarketing avec Google Analytics : possibilité de mettre en place des campagnes de remarketing cross-devices.

Quel(s) intérêt(s) pour le marketeur ?

Google Signals revêt plusieurs intérêts pour le marketeur, qu’ils soient aussi bien en SEO que dans une perspective SEA. Premier point d’intérêt, c’est la possibilité de compiler de nouvelles données mais surtout de pouvoir les regrouper sous un même utilisateur et non plus séparées en session. Et en marketing, la donnée est une vraie richesse qui permet de mieux les internautes, leur comportement et leurs aspirations.

Mais la vraie nouveauté consiste le fait de pouvoir avoir une modélisation du parcours cross-device de vos utilisateurs. Tandis qu’auparavant le consumer journey s’arrêtait lorsque l’utilisateur changeait d’appareil, il y a désormais une vraie continuité dans le parcours, et les différentes étapes deviennent plus clair et permettent de répondre aux questions souvent posées : combien d’appareils sont utilisés dans le tunnel de conversion ? Y a-t-il un appareil sur lequel accentué l’acquisition.

Enfin, d’un point de vue SEA, la nouvelle fonctionnalité de remarketing est très intéressante. On savait déjà le remarketing un outil très puissant pour générer des conversions avec un coût/conversion relativement faible. Le fait de pouvoir réaliser ce remarketing à plus grande échelle est un vrai progrès pour les entreprises

Google Signals : comment activer ces nouvelles fonctionnalités ?

Vous êtes désormais convaincu et souhaitez actier Google Signals pour votre site ou celui de vos clients ? Pas de panique, la mise en place est relativement simple. Pour cela, vous avez plusieurs portes d’entrée, en voici 2 :

  • Dans l’administration de votre compte, au niveau de la propriété, allez dans Informations de suivi et Collecte de données. Vous aurez ici un bandeau bleu en vous proposant de commencer l’expérience avec Google Signals.
  • Dans votre interface Analytics, vous pouvez également dans Audiences et Multi Appareils. Ensuite, lorsque vous choisissez un des rapports, Analytics vous proposera de continuer avec Signals.

Il vous suffira par la suite de lire les conditions d’utilisation relatives à l’utilisation de Google Signals, de les accepter et de choisir pour quelles propriétés vous souhaitez le mettre en place.

Pour ceux qui se poseraient la question de savoir si Google Signals est RGPD compliant, la réponse oui. Vous n’avez donc de ce point de vue là aucun souci à vous faire, sous réserve de ne pas conserver les données plus de 26 mois bien évidemment.

L’avis d’AEP Digital :

Que faut-il penser de Google Signals ? L’arrivée de nouvelles fonctionnalités suscite toujours de la curiosité, d’autant plus que celle-ci a été annoncée il y a plus d’un an de cela. Il en résulte qu’avec Signals, Google permet au marketeur d’accéder à plus de données concernant les utilisateurs du site web.

Comme vous avez pu le voir, chez AEP/Digital, 2 fonctionnalités nous intéressent tout particulièrement :

  • La suivi cross-device, du fait de l’attente généré par celle-ci.
  • Le remarketing, qui permet d’élargir le champ des possibles en la matière et de gagner en performance dans une perspective SEA

Améliorez vos connaissances en Webmarketing Digital

Stratégies et techniques d’acquisition en SEA, SEO et sur les réseaux sociaux. Réussissez vos synergies cross canal. AEP Digital vous propose des conseils pour réussir votre stratégie webmarketing

Dans la même rubrique SEO