Les questions clés à se poser pour réussir sa stratégie SEO

Le guide des bonnes pratiques par AEP-DIGITAL

Le SEO est un élément clé de toute stratégie webmarketing : dès lors que vous possédez un site web, il est essentiel de faire en sorte qu’il soit positionné au mieux sur les pages de résultat des moteurs de recherche. Pour autant, il est difficile de savoir ce qui se cache réellement derrière cet acronyme :

Qu’est-ce que le SEO ?
Quels sont ses enjeux ?
Que faire pour optimiser le SEO de mon site web ?

Autant de question que tout annonceur doit se poser afin de tirer au maximum parti de sa stratégie digitale. Au travers de ce guide, AEP Digital vous aide à mieux comprendre le référencement naturel et saisir son importance en tant que levier d’acquisition pour votre site web.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimisation), aussi appelé le référencement naturel ou organique, désigne l’ensemble des actions qui ont pour but d’améliorer la position d’un site web sur les pages de résultat des moteurs de recherche, les SERPs (Search Engine Results Pages). Le SEO est donc le pilier principal de visibilité pour vos pages, et c’est pourquoi il est nécessaire de le soigner au maximum afin d’augmenter les chances que votre contenu soit bien visible parmi les autres résultats.

Néanmoins, il est crucial de bien le différencier du SEA (Seach Engine Advertisement, ou référencement payant) : contrairement au SEA qui consiste à acheter des publicités sur les SERPs, le SEO ne nécessite aucune transaction financière avec Google. C’est pourquoi certains désignent le SEO comme une forme de « référencement gratuit », une appellation trompeuse à nos yeux car toute stratégie de référencement naturel nécessitera forcément un budget pour avoir de réels résultats. Ce budget sera investi afin d’améliorer les facteurs SEO de votre site et par la suite améliorer sa visibilité aux yeux de Google : SEO et SEA sont donc deux leviers d’acquisition différents et complémentaires.


Pourquoi le SEO est-il un élément essentiel dans votre stratégie de visibilité sur le web ?

Les moteurs de recherche ne cessent de se perfectionner, s’implantant désormais sur tous nos terminaux : ordinateurs, smartphones, objets connectés… Effectuer une recherche sur Google est désormais le premier réflexe de tout individu désirant une information sur un produit ou un service. Les moteurs de recherche représentent les principaux outils de navigation utilisés par les internautes : selon une étude BrightEdge réalisée en 2017, on estime en moyenne à 51% la part du trafic provenant des pages de résultats.

Optimiser son référencement naturel est donc essentiel afin de maximiser votre visibilité sur les pages de résultats et capter un maximum du trafic qu’elles proposent. Dans un premier temps, cela vous permet d’accroitre votre notoriété : votre nom de marque apparait dans les pages et sera visible aux yeux des internautes. Ensuite, si votre site est bien positionné et semble répondre à la requête exprimée, les internautes cliqueront et visiteront votre site – l’objectif étant alors de les inciter au maximum à rester sur votre site et, idéalement, à convertir.


En quoi le SEO est-il un levier particulièrement efficace pour générer du trafic qualifié ?

Le SEO est un levier d’acquisition de trafic très puissant, tant en termes de quantité que de qualité : un internaute effectuant une requête telle que « impression de flyers personnalisés » ou « location appartement à Paris » exprime clairement son intention et constitue donc un trafic qualifié à fort taux de conversion. L’internaute cherche à répondre un besoin précis : si votre site correspond à l’offre recherchée et se positionne en haut de page, vous aurez des chances de capter ce visiteur et le transformer en l’un de vos clients.

À l’inverse d’une communication à large spectre comme l’affichage publicitaire par exemple, le fonctionnement des moteurs de recherche entraîne donc par défaut un puissant ciblage qu’il vous faut exploiter. La requête initiale exprime l’intention de l’internaute, et c’est sur cette requête (parmi d’autres) que vous améliorerez votre positionnement : vous allez donc à la rencontre de prospects qui témoignent déjà un intérêt pour votre entreprise, vos services ou vos produits.


Comment fonctionne un moteur de recherche ?

Les moteurs de recherche tels que Google ou Bing peuvent être assimilés à de grands annuaires : ils recensent et indexent les pages web disponibles afin de pouvoir les présenter le moment venu à un individu effectuant une recherche précise. Pour savoir quelles pages présenter en guise de résultats à une requête, ces moteurs de recherche analysent le contenu des pages (et plus globalement des sites) afin de mesure leur potentiel d’adéquation et de réponse à la recherche effectuée.

La première étape de l’indexation d’un site web est le crawl de ses pages par les robots des moteurs de recherche : lorsqu’une page est crawlée, le robot la parcoure, analyse son contenu et décide de l’indexer par la suite si besoin. Votre site doit donc autoriser ces robots crawlers et leur servir un contenu de qualité, riche et optimisé. Une page au faible contenu ou indéchiffrable souffrira à contrario d’un positionnement moindre. C’est là toute l’importance d’une stratégie SEO efficace qui viendra favoriser la bonne indexation et le référencement de vos pages web.


Quels sont les principaux moteurs de recherche à l’heure actuelle ?

Différents acteurs sont présents sur le marché des moteurs de recherche. Google reste le premier moteur de recherche dans le monde sur la quasi-totalité des pays : en France, le géant américain écrase la concurrence avec plus de 90% de parts de marché. Nous pouvons toutefois retrouver d’autres acteurs qui restent minoritaires : Bing, Yahoo, Ecosia ou encore Qwant, le plus célèbre des moteurs de recherche français.

Pourtant, Google n’est pas autant implanté chez certains : par exemple, la Russie et la Chine possèdent leurs propres moteurs de recherche, respectivement Yandex et Baidu. Il faudra donc prendre en compte ses différentes moteur de recherche dans votre stratégie de référencement naturel si vous désirez conquérir ces marchés.


Qu’est-ce qu’une mise à jour Google ? Peut-on l’anticiper ?

Vous avez constaté une brusque évolution de votre trafic web et du référencement naturel de votre site ?

Cela est peut-être lié aux différentes mises à jour de l’algorithme que Google effectue sur son moteur de recherche. Ces dernières ont pour but de permettre à Google de maintenir la qualité et la quantité de son index de recherche. Hormis les importantes mises à jour qui peuvent avoir un impact sur les sites web et leur classement, le moteur de recherche ne communique que rarement sur ces évolutions. Toutefois, lorsqu’une mise à jour est officiellement déployée, il est nécessaire d’observer votre SEO et de réagir immédiatement en cas de besoin !


Pourquoi faut-il en permanence améliorer son positionnement et viser la première place des SERPs ?

Le SEO est un levier d’acquisition dont la performance est liée à plusieurs facteurs, votre positionnement sur les pages de résultat constituant sans aucun doute le plus important d’entre eux. Lors d’une recherche, plus de 90% des clics sont réalisés en première page de résultat : le reste des clics est alors réparti sur les pages suivantes de manière dégressives, représentant une proportion infime une fois passé la troisième page. Vous l’aurez compris, optimiser votre référencement naturel afin de figurer en première page est donc essentiel afin de pouvoir capter une part suffisante de ce trafic.

Mais même une fois cette première page atteinte, il ne faut pas cesser les efforts !

Plus votre site sera affiché en début de page, plus il récoltera de clics. Le premier résultat récolte un tiers des clics, le second près de 17%, et le troisième près de 11%, et cette part de clics est décroissante plus la position du site est faible. Améliorer son SEO et viser la meilleure position est donc essentiel afin de récolter un maximum de clics, mais aussi de conserver votre visibilité sur la durée afin de ne pas perdre du trafic qualifié au profit de vos concurrents.


Quels sont les critères de positionnement d’une page web pour les moteurs de recherche ?

Pour un bon référencement naturel Google, votre site et vos pages doivent respecter certains critères afin de répondre aux exigences des algorithmes de la firme américaine.

Dans un premier temps, votre site web devra être optimisé d’un point de vue technique :

Votre site est-il bien codé et configuré ?

Est-il rapide à charger et accessible depuis les terminaux mobiles ?

Les balises nécessaires à la bonne interprétation de la page par les crawlers sont-elles présentes et pertinentes ?

Vous l’autre compris, il s’agit de soigner au mieux l’architecture de votre site pour offrir une expérience agréable à vos visiteurs.

Ensuite, la qualité du contenu que vous proposez sur votre site est également un facteur déterminant dans votre stratégie SEO. L’objectif est ici de créer du contenu unique, personnalisé et pertinent pour votre cible. Pour un contenu qui engage le lecteur, privilégiez une rédaction claire et lisible. L’objectif général est de proposer du contenu textuel agréable à lire et pertinent pour le lecteur (sans fautes d’orthographes, bien structuré, présence d’informations concrètes dans le texte…) ainsi que par le moteur de recherche (respect du balisage des titres, présence de mots-clés pertinents, etc.). Attention à ne pas pratiquer la duplication de contenu qui pourrait nuire gravement à votre ranking !

Enfin vient la popularité de votre site, également connue sous le nom de netlinking. Trop souvent sous-estimé, il s’agit pourtant d’un pilier essentiel dans votre stratégie d’optimisation de référencement naturel. Si le contenu de votre site est relayé et cité sur d’autres sites et que ces derniers pointent vers votre contenu, les moteurs de recherche estimeront donc que vous possédez un contenu de qualité. En termes de liens, il faudra privilégier la qualité à la quantité : des liens entrants provenant de sites spécialisés et proches de vos thématiques seront bien plus favorables à votre référencement naturel que de nombreux liens qui sont issus de sites douteux et sans aucuns liens avec votre business.


Qu’est-ce qu’un Featured Snippet ou résultat enrichi ? Comment s’y positionner ?

Le Featured Snippet (aussi appelé Rich Card ou résultat enrichi, voire « position zéro ») est l’objectif ultime du SEO : il s’agit du tout premier résultat organique affiché sur une page de résultat, doté par Google d’un affichage particulier qui le met particulièrement en avant. Sous une forme de « carte », le résultat sera plus détaillé et présentera par exemple quelques visuels, des extraits textuels, une liste à puce, une vidéo… Leur but est de venir répondre à la requête de l’internaute directement dans la page de résultats, offrant au passage une forte visibilité au site fournissant l’information.

De par leur richesse, leur positionnement en haut de page et leur affichage particulier, ces résultats récoltent bien plus de clics que les liens « traditionnels », constituant une porte d’entrée dorée vers votre site web. Outre quelques prérequis à respecter afin d’y être éligible (présence d’un média, nombre de caractères, etc.), ce sont les algorithmes de Google qui définissent qui sera positionné en Featured Snippet : à vous de proposer un contenu optimisé, pertinent et à forte plus-value pour tenter de vous y positionner.


Au bout de combien de temps les effets d’une stratégie SEO sont-ils visibles ?

Contrairement au SEA et l’achat d’encarts publicitaires, le référencement naturel n’offre pas de résultats immédiats mais plutôt sous 4 à 12 mois. En effet, Google ne va pas immédiatement prendre en compte les actions déployées dans le cadre de votre stratégie SEO (paramétrage du site web, mise en ligne de nouveaux contenu, optimisation des balises, etc.). Il faut que ces changements soient explorés, évalués puis indexés par les moteurs de recherche, ce qui représente un « temps d’attente » difficile à mesurer.

Cette attente varie selon l’action en question, la fréquence d’exploration de votre site par les crawlers, l’usage d’outils tels que la Search Console ou les sitemaps pour inciter l’exploration… De manière générale, le référencement naturel représente un gain en visibilité à long terme : les résultats ne seront certes visibles qu’au bout de quelques mois, mais ils perdureront dans le temps à l’inverse du SEA qui est particulièrement éphémère.

Comment déterminer les éléments essentiels à travailler dans votre stratégie SEO ?

Afin de déterminer au mieux les actions à mener dans le cadre de votre stratégie de référencement naturel, il est essentiel de débuter par une phase de réflexion et d’analyse de l’existant. Réalisez un point sur votre situation actuelle, à l’idéal un audit SEO complet :

Comment votre site est-il positionné sur les requêtes clés de votre secteur d’activité ?

Est-il conforme aux exigences Google pour un bon référencement ?

Quelles sont les principaux axes d’amélioration à votre disposition pour optimiser votre référencement ?

En bref, il est essentiel de comprendre vos forces et vos faiblesses afin de définir un plan d’action adapté. Débuter par un audit SEO intégral est fortement conseillé : de ce fait, vous aurez à votre disposition toutes les informations nécessaires pour envisager efficacement la suite des opérations. Par la suite, ne vous concentrez pas uniquement sur un seul aspect du SEO ! L’ensemble des facteurs pris en compte par les moteurs de recherche doivent être optimisés afin de profiter pleinement du référencement naturel, puissant levier d’acquisition et de visibilité sur le web.


Pourquoi faut-il optimiser l’aspect technique de son site pour un bon SEO ?

L’aspect technique d’un site web est un des trois piliers du référencement naturel et repose sur de nombreux facteurs. Globalement, l’objectif est de proposer aux visiteurs et aux moteurs de recherche un site rapide, bien construit et ergonomique ! Avant tout, il faut que votre site web utilise correctement le langage HTML (présence des balises essentielles, code optimisé, etc.) qui représente en quelque sorte l’architecture du site. Si votre code est illisible ou trop lourd, les crawlers comme les navigateurs auront du mal à le traiter, ce qui impactera son référencement.

L’UX (pour User Experience, soit l’expérience de navigation que vous offrez aux internautes) est aussi une préoccupation de Google. Votre site doit être responsive (adapté à l’ensemble des terminaux, y compris les mobiles) et permettre une navigation intuitive et agréable en toute circonstance. Le temps de chargement y joue aussi un grand rôle : si votre site charge trop lentement ou n’est pas adapté aux appareils des internautes, ceux-ci vont se décourager et abandonner votre site. Ces critères sont pris en compte de manière croissante par Google et ne doivent surtout pas être négligés : un audit SEO constitue un bon moyen d’évaluer l’efficacité technique de votre site web. Et parfois, une refonte SEO est malheureusement nécessaire, mais ne perdez pas de temps et intégrez vos priorités de référencement dès le début du projet !


Comment définir une stratégie éditoriale optimisée pour le SEO ?

Les contenus de votre site sont une des pierres angulaires du référencement naturel : il est essentiel de proposer des contenus riches, à forte plus-value et venant répondre aux intentions de recherche des internautes. Votre stratégie éditoriale doit donc être particulièrement travaillée, tant en termes de sujets et thématiques traitées qu’au niveau des mots-clés utilisés lors de la rédaction. Une stratégie éditoriale optimisée pour le SEO vise avant tout à produire des contenus qualitatifs : le but n’est pas de simplement enchainer les mots-clés et insérer des dizaines de liens vers vos autres pages. Ce type de mauvaises pratiques comme le keyword stuffing risque plutôt d’entraîner des sanctions de la part de Google !

Il vous faut donc identifier les thématiques clés de votre activité et trouver les questionnements des internautes :

Quel modèle de votre produit faut-il privilégier dans telle situation ?

Comment votre service peut-il résoudre tel ou tel problème ?

Les pistes sont nombreuses et varient d’une entreprise à l’autre : à vous d’y répondre au mieux par des contenus uniques et riches. En utilisant les bons mots clés avec parcimonie au sein de textes intéressants et instructifs, vous améliorerez le positionnement de votre site sur ces thématiques.


Comment bien choisir les mots clés sur lesquels travailler votre positionnement ?

Une bonne stratégie SEO se fonde sur une analyse des mots clés et thématiques sur lesquels vous voulez améliorer votre positionnement. Ces termes sont ceux qui désignent le mieux votre activité, sont susceptibles d’entrainer des conversions, ou encore qui sont fréquemment utilisés lors des recherches et permettent donc de capter un fort volume de trafic. Une fois ces mots clés sélectionnés, vous articulerez votre optimisation SEO autour d’eux, tant dans votre travail de fond sur votre site web que lors des rédactions de nouveaux contenus.

Plusieurs critères sont à observer dans le choix des mots clés à pousser dans votre stratégie de référencement naturel.

Penchez vous sur leur pertinence : correspondent-ils à l’offre dont je dispose sur mon site web ?

Inutile de jouer sur des mots clés qui ne correspondent pas à votre activité. Envisagez aussi les termes utilisés par les internautes pour désigner votre offre, qui sont parfois différents du « jargon » technique que vous êtes habitué à employer. Enfin, vérifiez aussi le volume de recherche mensuel associé à ces mots : inutile de travailler à outrance des mots clés n’entrainant que 10 recherches par mois, mieux vaut se concentrer sur les leviers de trafic plus conséquents !


Qu’est-ce que la longue traîne et pourquoi est-elle essentielle dans une stratégie SEO ?

On désigne par « longue traîne » les requêtes composées d’une suite de mots clés venant préciser l’intention de l’internaute. Ainsi, « fauteuil cuir » est une requête générique, mais « fauteuil cuir à dossier réglable avec repose-pieds » est une requête de longue traîne. Ce type de requête ne doit pas être exclu de votre stratégie SEO : elles sont certes plus longues et moins fréquemment utilisées, mais elles entrainent du trafic encore plus qualifié.

Un internaute effectuant une telle recherche a une idée précise du produit ou service qu’il désire trouver afin de répondre à son besoin. Pour poursuivre notre exemple, imaginez que vous vendez justement une gamme de fauteuils en cuirs avec dossier réglables et repose-pieds. Si votre site est bien positionné sur cette requête de longue traîne et que l’internaute clique dessus, il y a de forte chance qu’il convertisse !

La longue traîne constitue donc un levier d’acquisition de trafic hautement qualifié qu’il faut surveiller et si possible exploiter dans le cadre de votre stratégie SEO.


Que sont les balises SEO title et meta description, et à quoi servent-elles ?

L’architecture d’une page web est principalement composée d’éléments de langage HTML qui permettent sa lecture et son affichage par les moteurs de recherche et les navigateurs. Parmi ces éléments, on retrouve les balises SEO : ce sont des éléments dont le rôle est de favoriser le référencement d’une page web. Les deux plus importantes sont la balise « title » et la balise « meta-description », deux extraits de textes qui vont déterminer l’apparence de votre page web une fois affiché dans une SERP.

Bien remplir ces balises donc essentiel pour donner envie à l’internaute de cliquer sur votre lien, et principalement la meta-description qui doit fournir un aperçu du contenu qui l’attendra sur la page. Contrairement à la meta-descrition, la balise Title est aussi analysée par les crawlers des moteurs de recherche afin de mieux comprendre la thématique traitée sur la page de destination : il faut donc y renseigner des mots clés pertinents et en adéquation avec le texte présenté sur la page. Optimiser les balises SEO d’un site web est donc une étape essentielle de toute stratégie de référencement naturel.


Qu’est-ce que le duplicate content et comment l’éviter ?

On désigne par « duplicate content » ou contenu dupliqué des blocs textuels qui sont similaires ou sensiblement similaires, qu’ils soient affichés au sein d’un seul site ou disponibles sur plusieurs sites différents. Pour résumer, il s’agit de contenu « copié / collé », ou presque ! D

’un point de vue SEO, présenter du duplicate content risque de nuire à votre référencement car les moteurs de recherche ne vont pas indexer l’ensemble des pages dupliquées et choisiront une seule instance de cette dernière.

Parfois, le duplicate content n’est pas si évident : si vous disposez d’un produit disponible en plusieurs coloris et que chaque variation dispose d’une page dédiée accueillant le même descriptif, le risque de duplicate content est grand !

Il en va de même pour les traductions de votre site (contenu similaire mais dans une langue différente) ou les variations d’URL (vous avez modifié l’url d’une page à un moment X, créant aux yeux de Google deux pages différentes au contenu équivalent).

Pour éviter ou régler d’éventuels problèmes de duplicate content, vous pouvez déployer les redirections adaptées : lors d’une manipulation, un URL de page a été modifié, créant dans l’index de Google deux URL pour un même contenu ?

Déployez une redirection de l’URL à abandonner vers la nouvelle pour indiquer aux moteurs de recherche quel est le contenu orignal. Vous pouvez aussi utiliser la balise canonical qui permet justement d’indiquer quel est le contenu de référence pour une page donnée, solution à privilégier lorsque vous désirez maintenir ces variations de page en ligne sans nuire au référencement naturel de votre site web.


Qu’est-ce que le maillage interne ? Quelle est son but dans une stratégie SEO ?

Le maillage interne joue une place importante dans l’optimisation de votre référencement naturel. On désigne par ce terme l’ensemble des relations entre les différentes pages de votre site web : un lien dit « interne » est un lien entre deux pages d’un même domaine. Le maillage a pour objectif d’améliorer et fluidifier la navigation sur votre site pour les visiteurs, mais joue aussi un grand rôle dans votre référencement.

En effet, les liens internes permettent aux robots de naviguer sur votre site et en découvrir le contenu, donc d’analyser et référencer votre page. Il faut garder à l’esprit que si les robots des moteurs de recherche n’ont pas accès à une page, cette dernière ne pourra pas faire l’objet d’une indexation et n’apparaitra donc pas dans les résultats de recherche : une opportunité manquée. De plus, les robots ne peuvent pas naviguer de manière exhaustive sur les sites les plus imposants : un bon maillage interne pointant vers les pages clés de votre site est alors doublement essentiel.


Qu’est-ce que le netlinking externe et comment l’améliorer ?

Le netlinking externe désigne toute stratégie d’acquisition de liens visant à renforcer l’autorité de votre site aux yeux de Google et, idéalement, capter du trafic supplémentaire. En effet, chaque lien est avant tout une porte d’entrée vers votre site web qui peut être empruntée par les internautes. Si votre site web présente une offre particulière ou que vous publiez un contenu à forte plus-value, il est possible que d’autres webmasters fassent des liens vers votre site dans leurs contenus !

Mais l’intérêt des liens entrants est double : ce sont des vecteurs d’autorité et de jus SEO que Google va prendre en compte pour calculer la pertinence de votre site et donc son positionnement sur les pages de recherches. Plus un site reçoit de backlinks qualitatifs provenant de sites web dans la même thématique, plus il sera jugé comme pertinent aux yeux de Google. C’est pourquoi le netlinking est un aspect phare d’une bonne stratégie de référencement naturel !


Comment et pourquoi monitorer ses performances SEO ?

Il existe de nombreuses solutions afin de monitorer vos performances SEO, la plus connue étant Google Analytics. Il vous suffit de créer un compte sur le service Google, insérer dans votre site web le code de tracking qui vous sera fourni et vous commencerez ainsi à relever de nombreuses statistiques pertinentes :

Combien de visiteurs avez-vous accueilli sur telle période de temps ?

Quelle page est la plus consultée ?

Quel est le terminal le plus utilisé pour consulter votre site ?

Bien évidemment, il existe bien d’autres outils qui peuvent vous accompagner dans le monitoring de votre stratégie SEO : la Google Search Console, SEMRush, AHrefs… L’intérêt ici n’est pas de faire une liste exhaustive de ces outils, mais vous présenter l’intérêt de ce type de suivi. En effet, une stratégie de référencement efficace doit être réfléchie et maîtrisée : ces outils vous permettent de récolter des informations afin de favoriser une prise de décision judicieuse. Sans cela, vous pourrez difficilement identifier les axes d’amélioration SEO à exploiter, ou encore à mesurer les retombées de vos actions !


Comment optimiser le SEO d’un site WordPress ?

Un site WordPress constitue une excellente base afin de bâtir un site puissant en termes de SEO. Le CMS (Content Management System, ou Système de Gestion de Contenu) est par défaut construit en intégrant certaines exigences SEO, et vous pourrez facilement y faire les paramétrages nécessaires pour régler les détails restants à votre convenance.

De plus, les possibilités d’extension de l’outil ouvrent la porte à de nombreux plugins venant faciliter l’optimisation SEO de votre site WordPress !

L’installation du plugin YOAST SEO est un excellent début pour améliorer le référencement naturel de votre site WordPress. Cette extension vous permet de modifier et paramétrer facilement certains réglages techniques de votre site afin de les optimiser d’un point de vue SEO. De plus, il ajoute des champs au sein de l’éditeur de contenu qui vous permettront de renseigner en quelques clics les meta-balises SEO essentielles : balise title, meta-description, etc.


Comment choisir son agence SEO ?

Si vous ne disposez pas des compétences en interne afin de gérer votre SEO, ou que vous désirez tout simplement être épaulés sur certaines thématiques, faire appel à une agence digitale spécialisée est une excellente solution. Pour autant, il faut sélectionner votre futur prestataire avec soin : il faut faire appel à de véritables experts qui maitrisent le domaine du référencement naturel et ses outils, mais qui ont aussi une compréhension globale de votre business et vos objectifs.

Une bonne agence webmarketing doit pouvoir vous accompagner au quotidien, autant opérationnellement qu’en qualité de consultant : son objectif n’est pas simplement de faire ranker votre site sur une sélection de mots clés, elle doit vous aider à exploiter les moteurs de recherche pour atteindre vos objectifs (génération de lead, ventes, renommée, etc.). En ce sens, un bon prestaire doit être curieux et pro-actif, sans cesse à la recherche des axes d’améliorations pertinents pour votre référencement.

Enfin, pensez à vérifier l’expertise de l’agence web que vous envisagez, tant en termes de SEO que de webmarketing en général. En effet, mieux vaut travailler avec une agence transversale qui saura vous accompagner tant en SEO qu’en SEA ou en SMO : ces canaux sont complémentaires et exploiter leurs synergies est un aspect à ne pas négliger afin d’atteindre vos objectifs.