Aep Digital

Le « Not Provided » présent également dans Adwords

Posté par Sophiele 15 avril 2014

En Octobre 2013 nous avions vu ensemble dans l’article « Google masque les requêtes SEO » que le pourcentage de « not provided » dans les rapports venant de Google Analytics ne cessaient d’augmenter: ce fut le résultat d’une volonté de protection généraliser des données des internautes par Google.
Suite à cela Google fut très rapidement critiqué, accusé alors de nous pousser à utiliser d’avantage l’interface payante Adwords et donc d’être obligé de payer Google pour des statistiques fiables sur les termes.
Simplement voilà, depuis le 9 avril 2014, Google a officiellement annoncé que le « not provided » s’appliquera aussi aux annonceurs Adwords !

Ainsi, Google continue sa politique de protection des données des utilisateurs et nous explique, comme pour se justifier, que les internautes vont taper les noms, adresses, et d’autres éléments dans la barre de recherche qui les rendant ainsi personnellement identifiable.

Ce qui semble cependant paradoxale c’est qu’au cours des dernières années, notre approche pour le ciblage par mots clés est de plus en plus personnalisé en prenant en compte tout élément qui pourrait aider à la compréhension du comportement de l’utilisateur : quand, comment et que recherche-t-il ? Pourtant Google avec cette mise en place tente de garder cette information, qui est des plus pertinente (ce l’utilisateur a recherché, tapé sur la barre de recherche), privée.

Un problème majeur pour les stratégies SEM ?

Inutile de s’affoler.
Il semblerait, si l’on regarde de plus près, que ce changement ne désavantagera pas les clients adwords et les données permettant la mise en place de stratégie SEM nous seront toujours fournies.
En effet les rapports de donnée ne subiront pas de changement, ils seront toujours disponibles.

Les utilisateur de plateforme publicitaire pour la gestion des annonces ne seront pas impactées par la décision sur le « not provided » puisque leur outils ont accès aux termes de recherche pour les adwords.
Cependant, l’ensemble des professionnels qui utilisaient les mots clés présents dans les URL des pages de résultats pour du retargeting ou de l’optimisation des pages d’atterrissage par exemple devront réfléchir à de nouvelles approches.
En effet, lors de l’affichage des liens référents dans Google analytics, les mots clés qui étaient présents dans l’adresse de la page (URL) seront à priori masqués. Les cibles principales de Google avec cette démarche se trouve ainsi être les comparateurs de prix et les logiciels ou plateformes faisant du reciblage personnalisé d’annonce.

Quid des remontées des données Analytics vers Adwords au niveau des mots clés et des trackers – il est un peu tôt pour le savoir mais vu les efforts de Google pour intégrer les outils – cela devrait continuer à être disponible (surtout qu’il est difficile par ses datas d’identifier l’internaute)

Alors si vous avez des questions sur ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter !

Home » Le Lab » SEA : Liens Sponsorisés » Le « Not Provided » présent également dans Adwords
CONTACTEZ NOS EXPERTS