Le taux de rebond est-il un facteur de classement pour Google ?

Les représentants de Google ont toujours affirmé qu’ils ne prenaient pas en compte le taux de rebond pour établir le classement des pages dans les résultats de recherche. Mais plusieurs acteurs influents du SEO ont déjà soutenu le contraire. Alors, qu’en est-il vraiment ? Le taux de rebond est-il un critère pris en compte par l’algorithme du moteur de recherche pour l’évaluation de vos pages ?

Qu’est-ce que le taux de rebond et pourquoi est-il important ?

Selon Google, le taux de rebond correspond au pourcentage de sessions avec consultation d’une seule page et sans événement supplémentaire par rapport à l’ensemble des sessions. Pour faire plus simple, c’est le pourcentage de sessions au cours desquelles l’internaute n’a appuyé sur aucun lien ou aucun bouton et n’a pas consulté d’autre page.

A première vue, si l’utilisateur arrive sur votre page sans consulter de page supplémentaire, cela signifie peut-être que la page proposée n’est pas pertinente à ses yeux et qu’il souhaite quitter directement votre site.

Mais cela peut aussi vouloir dire que le contenu fournit sur votre page satisfait pleinement ses attentes et qu’il a quitté votre page après avoir eu la réponse à ses questions. Il s’agit donc de considérer cet indicateur de façon relative.

Mais le taux de rebond reste un facteur important pour évaluer la pertinence SEO de votre page car il peut vous alerter sur :

  • le manque de valeur ajoutée de votre contenu textuel
  • un problème d’expérience utilisateur (temps de chargement trop long, page non adaptée aux mobiles…)
  • un problème de tracking.

Le taux de rebond : Un facteur clé dans le classement des résultats de recherche ?

Cela fait déjà plusieurs années que des acteurs du monde SEO soulèvent le fait que le taux de rebond a de fortes chances d’être un élément pris en compte par l’algorithme de Google.

En mai 2020, Rand Fishkin, le fondateur de MOZ, un des principaux logiciel SEO, twittait :

En Juillet 2021, Hubspot, la célèbre plateforme marketing, avait publié une liste de 200 critères importants pour le SEO… Qui incluait le taux de rebond ! Pour voir le détail des critères SEO retenus par Hubspot, c’est juste ici.

Dans un article de Juin 2020, Backlinko, donne comme principal avantage du taux de rebond que celui-ci est probablement utilisé par Google comme facteur de classement.

Quelques mois plus tard, SEMRush, autre plateforme phare de l’univers SEO, déclarait que le taux de rebond était un facteur de classement important.

De quoi se poser des questions sur l’important du taux de rebond pour l’algorithme de recherche… De son côté, Google se veut beaucoup moins concret. La seule déclaration qui peut paraitre ambiguë à ce sujet se trouve dans la rubrique ‘How Search Works’ de Google :

« Au-delà des mots clés, nos systèmes analysent le contenu pour déterminer sa pertinence. En effet, nous utilisons des données d’interaction globales et anonymes pour évaluer l’intérêt des résultats de recherche en lien avec les requêtes. »

Le terme ‘données d’interaction’ a suscité beaucoup d’interrogations, sans pour autant apporter de réponse définitive. De plus, les analyses menées par des acteurs SEO reconnus n’ont jamais permis de prouver précisément que le taux de rebond était bien pris en compte par Google pour l’établissement de ses classements.

Taux de rebond et Facteurs de classement : La position de Google

Si l’on regarde de plus près les déclarations de Google au sujet du taux de rebond sur les dernières années, on remarque qu’elles vont toujours dans le même sens : Google n’utiliserait pas le taux de rebond dans son algorithme de classement.

En fait, il y a plusieurs raisons qui pourrait expliquer pourquoi le taux de rebond ne serait pas inclus

dans la liste des facteurs :

  • Tout les sites ne sont pas dotés de Google Analytics ;
  • Le taux de rebond n’est pas une mesure entièrement pertinente pour juger de la pertinence d’une page par rapport à une requête ;
  • Il est toujours possible de manipuler le taux de rebond en sa faveur.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, il faut garder en tête que le taux de rebond n’est pas une valeur universelle pour déterminer la pertinence d’une page. En effet, il permet simplement de définir le pourcentage de sessions qui n’ont généré aucun événement mesurable. Qu’en est-il des internautes qui restent plusieurs minutes sur une page sans effectuer d’action supplémentaire car ils lisent le contenu de la page et le trouvent pertinent ? Un taux de rebond élevé n’indique pas forcément une mauvaise expérience utilisateur. Le temps passé sur la page paraît être un indicateur plus intéressant à ce propos.

Ainsi, le taux de rebond et le classement d’une page dans les résultats de recherche peuvent être corrélés mais ils ne sont certainement pas dépendants à 100%.

Est-il important d’améliorer le taux de rebond pour son SEO ?

Certaines analyses ont montré qu’en manipulant le taux de rebond d’une page, on pouvait faire varier son classement dans les résultats de recherche. Mais, cela ne dure généralement que quelques jours. Et il y a une bonne raison à cela. Le taux de rebond est loin d’être le seul critère pris en compte pour établir la pertinence d’une page par rapport à une requête. A ce jour, le taux de rebond n’est toujours pas un facteur confirmé, car il n’y a pas de preuve concrète pour l’affirmer.

Faut-il pour autant délaisser totalement le taux de rebond ? Certainement pas. En SEO, on ne peut jamais se baser sur une vérité absolue concernant le fonctionnement de l’algorithme de recherche de Google. Sinon, cela serait trop simple, vous vous en doutez… Des dizaines de critères plus ou moins techniques sont pris en compte pour établir le classement de vos pages, sans compter la nature de votre business ou encore la saisonnalité.

C’est pour cela qu’il est important de vous faire accompagner par des experts SEO qui connaissent les règles basiques intemporelles et qui suivent les tendances de près pour maximiser le potentiel de votre site.

L’avis d’AEP Digital :

De notre côté, nous sommes certains que le taux de rebond représente un indicateur important pour juger de la pertinence d’une page. Un taux de rebond trop élevé doit vous pousser à vous interroger sur la valeur ajoutée de votre page. Quels sont les éléments à mettre en place pour optimiser votre référencement ? Nous pouvons vous guider sur ces sujets.

Améliorez vos connaissances en Webmarketing Digital

Stratégies et techniques d’acquisition en SEA, SEO et sur les réseaux sociaux. Réussissez vos synergies cross canal. AEP Digital vous propose des conseils pour réussir votre stratégie webmarketing

Dans la même rubrique SEO : Référencement Naturel