Pourquoi intégrer l’analyse d’audience à vos stratégies sémantiques pour un SEO efficace ?

Une stratégie SEO réussie repose forcément sur la production de contenu textuel de qualité : il s’agit la d’un des trois piliers pour un bon référencement naturel, aux côtés d’un site techniquement efficace et d’un netlinking fort, tant quantitatif que qualitatif. Pour autant, il ne suffit pas d’écrire et écrire ! Le contenu que vous publiez sur vos pages clés ou vos articles doit répondre aux exigences des moteurs de recherche mais aussi des internautes : en ce sens, compléter vos études sémantiques à l’aide d’analyse des audiences clés peut s’avérer très judicieux.

Identifier des mot clés à travailler, mais aussi et surtout des audiences à cibler

Une stratégie éditoriale est construite autour de mots clés à travailler, ces derniers étant regroupés en thématiques phare pour votre entreprise. De nombreux facteurs entrent en compte dans ce travail d’étude sémantique : adéquation avec votre offre, potentiel retour sur investissement, volume de recherche mensuel, intensité de la concurrence et bien plus.

Pour autant, cette vision seule ne suffit pas : il faut aussi intégrer un travail de recherche et d’analyse sur vos audiences cibles afin d’affiner au mieux votre stratégie éditoriale SEO. Cette réflexion vous permettra par exemple de bien cerner les attentes de chaque typologie d’audience voulue, identifier des possibles expressions propres à cette cible voire encore des thématiques prioritaires à leurs yeux.

Produire des contenus qui répondent aux attentes de chaque typologie de visiteur

Imaginez que vous désirez concevoir une stratégie autour de la vente de voiture électriques neuves. Une étude sémantique classique avec étude des volumes de recherche, mots clés de la concurrence, etc., peut vous permettre d’identifier des expressions clés telles que : « achat voiture électrique neuve » ou encore « vente tesla occasion ». Ces expressions constituent alors un bon fondement pour votre stratégie éditoriale, mais étudier l’audience cible vous permettra d’orienter ou nuancer vos contenus afin de maximiser leur pertinence auprès des internautes désirés.

Pour y parvenir, vous pouvez définir un ou des personnas correspondants aux typologies de cibles : l’éco-responsable, le passionné de technologie ou l’amoureux d’automobile par exemple. Nous vulgarisons ici, mais le fait est que l’éco-reponsable s’intéressera davantage à telles thématiques, là ou l’amoureux d’automobile en général y portera moins d’attention. En identifiant des profils-type, vous pouvez orienter votre stratégie de contenu (voire même l’arborescence de votre site) afin de créer des silos de contenus à fort impact auprès d’une catégorie donnée.

Prenons l’exemple du personna « éco-reponsable » : vous pouvez par exemple lui dédier une partie de votre site en abordant les bénéfices des voitures électriques pour l’environnement. Vous alimentez par la suite cette catégorie de contenus qualitatifs et ciblés : études étayant ces propos, guides d’achat de voiture éco-responsable, actualités phares du secteur… Ce « siloing », cette catégorisation, permettra à l’utilisateur d’explorer des contenus qui répondent à ses besoins mais aussi à Google de mieux comprendre votre intention quant à cette thématique, et ainsi mieux vous positionner sur les mots clés liés. Ce schéma est donc bénéfique tant pour votre audience cible que votre SEO, un gain double tant en visibilité qu’en volumes de conversions.

Comment intégrer l’intelligence de l’audience à votre étude SEO ?

Plusieurs pistes vous permettent d’intégrer l’analyse d’audience à vos stratégies SEO (et stratégies webmarketing voire de communication globale, car l’approche « audience first » ne se limite pas qu’au référencement naturel). Nous avons parlé plus haut des personnas – une technique relativement répandue, mais qui peut s’avérer difficile à appliquer pour tous les secteurs. De plus, il faut être certain de bien définir vos profils et ne pas céder aux possibles biais lors de leur conception.

Plus proche de la réalité, vous pouvez par exemple étudier les profils sociaux des individus qui suivent votre entreprise (ou vos concurrents pertinents) sur les réseaux. Certains outils peuvent vous y aider afin d’identifier les traits communs, leurs centres d’intérêts ou leurs préoccupations et intégrer ces éléments à votre réflexion éditoriale. Autre piste, vous rapprocher ou vous intégrer à des groupes présentant une affinité réelle avec les thématiques que vous désirez mettre en avant. Adopter le point de vue de votre cible est idéal pour bien comprendre leurs besoins et anticiper la réponse que vous devez y apporter !

L’avis d’AEP Digital :

Réduire le SEO à de simples optimisations à destination des moteurs de recherche risque de pénaliser votre stratégie à court comme à long terme : il ne faut pas oublier l’utilisateur final. Distiller un peu d’intelligence de l’audience dans vos analyses permet de mieux cerner et répondre à leurs besoins, et donc d’atteindre vos performances. Mieux encore, Google tend chaque jour davantage à intégrer directement l’expérience utilisateur dans ses facteurs de ranking SEO : nous avons donc doublement intérêt à proposer du contenu qui répond pleinement aux attentes des publics cibles.

Améliorez vos connaissances en Webmarketing Digital

Stratégies et techniques d’acquisition en SEA, SEO et sur les réseaux sociaux. Réussissez vos synergies cross canal. AEP Digital vous propose des conseils pour réussir votre stratégie webmarketing

Dans la même rubrique SEO