Optimisation des images : Un critère SEO qui revient en force

Posté par Bruno le 22 juin 2018 CONTACTEZ NOS EXPERTS
3.9 (78.33%) 12 votes

Avez-vous déjà entendu parlé de l’optimisation SEO des images ? Il y a quelques années, cette pratique était particulièrement répandue parmi les annonceurs. Ceux-ci prêtaient une attention toute particulière aux noms des fichiers, à la balise alt et aux sitemaps image. Mais, depuis l’apparition du bouton ‘voir l’image’ dans Google Images en 2013, cette habitude s’est raréfiée. En effet, cette implémentation a provoqué une baisse de 63% du trafic venant des recherches d’images. Mais, Google vient à nouveau de modifier les règles du jeu en supprimant le bouton ‘voir l’image’.

Le bouton « voir l’image » dans Google Images : Un manque à gagner

 Vous ne l’aviez peut-être pas remarqué, mais en février dernier, le géant américain a enlevé le bouton ‘voir l’image’ de Google Images. Ce bouton permettait de voir les images du réseau de recherche directement en taille réelle. Même si vous pouvez toujours accéder à cette fonctionnalité en effectuant un clic droit sur l’image et en sélectionnant ‘Ouvrir l’image dans un nouvel onglet’, elle n’est plus accessible directement. Désormais, vous pouvez seulement visiter le site associé, enregistrer l’image, partager l’image et voir vos images enregistrées.

Avec le bouton ‘voir l’image’, de nombreux internautes récupéraient les images directement, sans prendre le temps de visiter la page web associée à l’image. Cela a engendré une perte importante de trafic via la recherche d’images Google. L’optimisation SEO des images ne représentait donc plus un canal intéressant puisque les internautes ne se rendaient plus sur les sites Internet. Ce bouton a donc représenté un important manque à gagner pour les annonceurs.

La disparition du bouton ‘voir l’image’ : Un soulagement pour les annonceurs

Avec la disparition du bouton, les internautes retrouvent davantage de contexte associé à l’image et sont plus incités à se rendre sur le site web de l’image avant de récupérer l’image. Cette décision de Google fait également suite aux plaintes de certains acteurs importants qui avaient été fortement impactés par l’apparition du bouton ‘voir l’image’. On pense notamment aux banques d’images en ligne.

Depuis le retour à l’ancienne configuration, nous constatons des résultats très intéressants pour les annonceurs. Selon une étude publiée par un spécialiste du SEM, cela permettrait de générer une augmentation moyenne de 37% du trafic entrant via les recherches d’image.

Toutes nos astuces pour rendre vos images SEO-friendly

Afin de profiter au maximum de cette nouvelle situation, il existe certaines marches à suivre pour vos images. En premier lieu, il est nécessaire d’optimiser le nom des fichiers image que vous déposez sur votre site. En effet, ceux-ci se retrouvent dans les URLs lorsque les images sont ouvertes dans un nouvel onglet. Ils doivent permettre de contextualiser l’image.

De même, l’attribut alt de l’image doit être fortement thématisé. Si l’image ne se charge pas, il doit pouvoir décrire le contenu de l’image. A vous de mettre un attribut pertinent, en évitant l’utilisation abusive de mots-clés SEO qui pourraient être mal perçue par les moteurs de recherche.

Enfin, dernière astuce et non des moindres, il est indispensable de compresser vos images. Il est intéressant de doter votre site d’images – notamment car cela peut désormais générer un trafic significatif vers votre site via la recherche d’images. Mais lorsque vous téléchargez de nombreuses images sur vos pages Web, cela augmente de façon significative votre temps de chargement. Avec des images compressées, vous pourrez conserver un temps de chargement acceptable pour vos visiteurs et pour les moteurs de recherche.

Si vous avez des questions sur l’optimisation de votre trafic – contactez nos experts SEO

Home » Le Lab » SEO : Référencement Naturel » Optimisation des images : Un critère SEO qui revient en force
CONTACTEZ NOS EXPERTS