Le “clic confirmé” sur Adsense fait débat

Rappel : qu’est-ce que le clic confirmé ?

Lancé il y’a un peu plus de 6 mois, le confirmed click (ou clic confirmé) est une fonctionnalité Adsense permettant de distinguer les clics volontaires des clics potentiellement involontaires. Tout ceci dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur sur le site web concerné par l’annonce.

Et en détail ?

Sur les annonces possédant des clics invalides supérieurs à la moyenne, Google a mis en place une double vérification : un clic confirmé afin de certifier la volonté de visiter le site web de l’annonce. Concrètement, cette vérification prend la forme d’un bouton « visiter le site », une fois que l’internaute a cliqué sur l’annonce. On appelle aussi cette fonctionnalité le double clic, car l’internaute devra cliquer 2 fois avant d’avoir accès au site web.

Pour le moment, le double clic est seulement disponible sur Adsense et Adx. Après la mise-en-place du clic confirmé, de nombreux annonceurs ont vu une baisse particulièrement importante de leur CTR, sans pour autant constater de baisse d’impressions. Comprenez par là que l’annonce est diffusée normalement, mais que la double vérification est un frein à l’accès au site web.

Pour Google, cette fonction sert de sécurité quant à la cohérence et l’enchaînement Editeur : visite du site annonceur. En outre, Google déclare que le double clic permet aux annonceurs de limiter les clics inutiles. Certains éditeurs, affectés par cette mesure, ont ainsi vu leurs revenus diminuer significativement.

Quels impacts pour les annonceurs ?

En théorie, cette double vérification permettrait de limiter les clics accidentels ou hasardeux, et donc d’économiser de l’argent pour les annonceurs. Dans les faits, de nombreux éditeurs se sont plaints d’une forte baisse de revenus depuis la mise en place de cette nouvelle fonctionnalité. On note parfois des baisses allant de 40 à 50%. Selon les éditeurs, le double clic est une réelle barrière pour la navigation on-site. Ajouter à cela que le bouton de confirmation peut tout à fait être considéré comme un pop-up, ou en tout cas, un bouton n’appartenant pas à l’écosystème Google.

 

L’avis d’AEP Digital :

Pour les éditeurs – c’est certainement un passage difficile. Néanmoins, cette mesure doit permettre aux annonceurs de reprendre confiance dans la qualité des visites venant du Display. La qualité des clics venant du Display est souvent contestée. Google essaie par cette mesure d’améliorer la qualité de son réseau et encourager les annonceurs à l’utiliser de nouveau (quitte à diminuer les revenus à court terme de Google ou des Editeurs). A voir si cela permet d’améliorer la qualité des campagnes Display et de diminuer les clics « inutiles »

Améliorez vos connaissances en Webmarketing Digital

Stratégies et techniques d’acquisition en SEA, SEO et sur les réseaux sociaux. Réussissez vos synergies cross canal. AEP Digital vous propose des conseils pour réussir votre stratégie webmarketing

Dans la même rubrique SEO