2018, l’année de la transparence des statistiques Facebook ?

Posté par Sophie le 6 mars 2018 CONTACTEZ NOS EXPERTS
Rate this post

Facebook est devenu un incontournable du marketing et de la communication, même si les jeunes nés après 2000 lui préfèrent Instagram et Snapchat jugés plus « fun ». On voit souvent reproché à la firme de Palo Alto un manque de transparence de son algorithme et de ses outils statistiques. 2018 marquerait-il une nouvelle étape pour les marketeurs qui utilisent Facebook ?

En effet, deux annonces récentes laissent à penser que le réseau social s’orienterait vers davantage de transparence.

Modification de la mesure de la portée des posts organiques

Jusqu’à très récemment, la portée des posts organiques et celle des posts sponsorisés (payant) n’étaient pas mesurées de la même façon. Aberrant, non ?
La portée des posts sponsorisés se basait sur les impressions du post, c’est-à-dire combien de fois le post était vu par les utilisateurs dans leur fil d’actualité.
En revanche, le calcul de la portée organique des publications se basait sur le nombre de fois où le post organique était chargé dans le fil d’actualité. Cela signifie que la portée incluait des posts se trouvant sous la ligne de flottaison de l’écran (la partie non visible).
Désormais, la portée organique se mesure de la même manière que la portée payante : elle inclue dans son calcul uniquement les publications qui sont effectivement vues par les utilisateurs.
Cela affectera dans un premier temps les statistiques organiques de manière artificielle pour ensuite permettre un pilotage plus efficace des posts des marques.

Nouveaux libellés de statistiques

Vous avez sans doute dû remarquer en vous connecter à votre Business Manager ce message :

Que va-t-il se passer concrètement ?

Facebook va supprimer certains indicateurs de ses tableaux de bord : les métriques redondantes, obsolètes ou rarement utilisées. Cela conduira à une simplification d’utilisation des statistiques pour les marques et donc une meilleure analyse des insights commerciaux ou de branding / contenus.
D’ici quelques mois seront par exemple supprimés :

  • Les indicateurs relatifs aux actions (nombres de personnes, coût etc.)
  • Montant dépensé aujourd’hui
  • Clics sur le bouton
  • Les indicateurs relatifs aux mentions de page
  • Destination du clic sur le lien
  • Les indicateurs sociaux

Ces indicateurs se recoupent sous d’autres, ce ne sont pas des métriques perdues pour les marketeurs !
Autre nouveauté, Facebook crée deux libellés qui seront rattachés à des statistiques de pilotage :

  • Mesure estimée
  • Mesure en développement

A quoi correspondent ces libellés exactement ?

Le libellé « estimée » est affecté à des statistiques où les résultats finaux sont difficiles à quantifier. Cela concerne principalement les data qui se basent sur une méthode d’échantillonnage, comme le reach par exemple.
Le libellé « en développement » est lui affecté à des statistiques nouvelles ou en phase de test.
Une même métrique peut être à la fois estimée et en développement.

Si vous avez des questions concernant les publicités Facebook ou sur l’acquisition en général, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’expert du digital.

Home » Le Lab » SMO : Référencement Social » 2018, l’année de la transparence des statistiques Facebook ?
CONTACTEZ NOS EXPERTS