Facebook Analytics vs Google Analytics : Guide explicatif écart tracking

Posté par Laurent le 14 août 2017 CONTACTEZ NOS EXPERTS
5 (100%) 3 votes

Beaucoup se plaignent de ne pas avoir les mêmes statistiques de visites et de clics entre Google Analytics et Facebook Analytics. En effet, les chiffres sont parfois si différents qu’on pourrait penser à un bug de tracking, ou à une mauvaise implémentation des codes de suivi. Pourtant, ces différences ne sont pas dû à un problème dans la grande majorité des cas, mais à une différence de nature et de méthode entre les systèmes de suivi des deux plateformes. Il faut noter cependant qu’un faible pourcentage de ces différences peut parfois être conséquentes à un mauvais tracking, qu’il vous faudra alors corriger.

Deux systèmes de tracking très différents : l’IP et le Cookie de session

La différence de nature entre les deux systèmes tient à la technologie choisie d’une part par Google et d’autre part par Facebook.

Dans le cas de Google analytics, un internaute est repéré par ce qu’on appelle un cookie de session : un petit fichier envoyer par le serveur visité, recueilli par le navigateur du visiteur. On peut déjà noter que si l’internaute n’accepte pas les cookies, des visites ne seront pas quantifiées par le tracker. L’avantage majeure de cette méthode de comptabilisation des visites est qu’elle permet de filtrer a priori les bots et autre crawlers de site qui pourraient fausser complètement votre analyse de trafic. Il donne une prédominance forte au dernier clic.

Dans le cas de Facebook et en simplifiant, le suivi se fait grâce l’user-agent généré par le navigateur.
La force de Facebook est de pouvoir suivre l’internaute ( l’user) sur ses multi appareils lors de son parcours d’achat ( Ordinateur – Mobile – Tablette) car il identifie l’utilisateur par son compte Facebook. C’est la grande force de Facebook avec l’essor du mobile alors que Google Analytics a bien du mal à le faire.
Avec cette information en tête, vous voyez déjà pourquoi il est impossible que vous ayez des statistiques similaires entre Facebook et Google Analytics.

Les délais et fréquences de reporting ne sont pas les mêmes choisis

Dans le cas de Facebook, c’est simple il y a moins de filtres. Tout clics est comptabilisé. Chez Google, le comptage est bien différent. Si le même internaute revient dans les 30 minutes suivant son premier clic, une seule session sera quand même comptabilisée. Imaginez maintenant un visiteur sur une boutique en ligne. Si celui-ci compare des prix entre plusieurs sites de e-commerce et revient régulièrement sur votre site avant de passer à l’acte d’achat, vous n’enregistrerez qu’une seule impression.

Voilà qui peut expliquer des différences d’impression importantes entre les deux plateformes.
Sur les différences de totaux de sessions, il faut savoir que là encore, le fonctionnement des trackers n’est pas le même. Facebook comptabilise tous les clics sur les annonces que vous diffusez par son biais. Cependant Google va comprendre qu’un même internaute, ayant cliqué une fois sur une publicité Facebook, revienne sur votre site en tapant directement l’URL dans son navigateur. Dans ce cas, deux sessions seront comptabilisées par Google analytics, mais vous ne pourrez dénombrer qu’un seul clic en provenance de Facebook.

Il est à retenir aussi que le tracker analytics de Google demande un certain délai avant de s’activer. Si l’internaute ferme votre page trop vite, la session ne sera pas comptabilisée dans votre compte analytics. Pour vous prémunir contre ce genre de problème, n’oubliez de placer votre code de tracking le plus haut possible dans le code de votre page.

Conclusion est interprétation

Vous aurez donc noté qu’il est logique d’avoir des statistiques différentes sur Facebook et sur votre compte Google Analytics. L’un aurait tendance à surévaluer, tandis que le second aurait plutôt tendance à minorer vos résultats. L’un n’est pas plus vrai que l’autre, ils mesurent simplement des évènements différents.
Un exemple pour résumé simplement ce point – un internaute clique sur une publicité Facebook sur un service ou produit qui l’intéresse mais ne l’achète pas. Le lendemain – il décide de comparer et clique sur une annonce google adwords avant d’acheter.

Facebook s’attribue une vente mais Google analytics attribuera la vente à Google Adwords car c’est le dernier clic réalisé par l’internaute avant achat.

Il est donc nécessaire d’avoir conscience des problématiques d’attribution avant d’analyser la performance de ces actions. A savoir que Google développe justement un outil lié spécifiquement à l’attribution pour faciliter la compréhension

N’hésitez pas à demander à nos équipes SEA ou Facebook Ads des informations et des éclaircissement sur ces points de tracking ou d’attribution des ventes . Il existe d’autres raisons de résultats différents, non mentionnés dans cet article mais cela donne des premiers éléments de compréhension.

Home » Le Lab » SEA : Liens Sponsorisés » Facebook Analytics vs Google Analytics : Guide explicatif écart tracking
CONTACTEZ NOS EXPERTS